TOURS 2009

Il s’est tenu à TOURS du 1er au 5 octobre 2009
230 pèlerins, venant des 4 coins de France se sont retrouvés pour réfléchir comment : ” évangéliser aujourd’hui sur les pas de Saint Martin et Saint Hilaire “

Jeudi 1er octobre : Tours

Accueil des participants, Dîner et lancement du pèlerinage : présentation de Tours, de sa région et de ses Hauts Lieux.


Vendredi 2 octobre : Tours

Messe en la cathédrale de Tours présidée par Monseigneur AUBERTIN, archevêque de Tours, puis visite de la cathédrale et de son quartier.
• Après le déjeuner, vénération des reliques de Saint Martin dans la basilique puis conférence de M. Bruno JUDIC, professeur d’histoire médiévale :
“Des différents aspects du culte de Saint Martin à travers l’histoire “.
• Visite du vieux Tours
• 16h30 : Célébration pour les vocations en l’église de Notre-Dame La Riche.


Samedi 3 octobre : Abbaye Saint Martin de Ligugé et Eglise Saint Hilaire à Poitiers.

• Rencontre avec le Père J.P. LONGEAT, Abbé de Ligugé, puis messe conventuelle
• Après le déjeuner, conférence-visite de l’église Saint Hilaire de Poitiers par M. Jacques MASSON, président de l’association culturelle de Saint Hilaire.


Dimanche 4 octobre : L’Île Bouchard, Candes-Saint-Martin, Fontevraud

Messe en l’église Saint Martin de Candes, présidée par Mgr. COLONI, archevêque émérite de Dijon, évêque accompagnateur de l’association, puis conférence de Mme Christine BOUSQUET-LABOUERIE, maître de conférence d’histoire médiévale, Candes, lieu de la mort d’un évêque et de la naissance d’ un saint
• Fontevraud : temps libre dans l’abbaye puis déjeuner sur place.
• A l’Île Bouchard : évocation des apparitions de la Vierge, cérémonie devant “Notre-Dame de la Prière“.
• Retour à Tours pour l’Assemblée Générale de l’Association, dans la salle des Halles.


Lundi 5 octobre :

Messe en l’Eglise Saint Etienne à Tours.
• Conférence du Père Yves PECQUEUX, CJM, directeur du service national pour la Mission universelle de l’Eglise :
“la Mission, une dimension baptismale, ici et jusqu’aux extrémités de la terre”

 

 

 

Pèlerinage de l’APPRR à TOURS, du 1er au 5 octobre 2009

- Saint Martin à Tours, Saint Hilaire à Poitiers, les moines de Ligugée, Notre-Dame de la prière à l’Île Bouchard … nous ont invités à prier, célébrer et réfléchir à :
« notre mission d’évangélisation aujourd’hui »

- Ce fut un temps fort pour découvrir la richesse de l’Eglise dans la diversité des vocations et la vitalité de notre association.

- C’est une grande source d’amitié, d’échanges et de partages entre tous les participants.

**********************************************De retour, des PELERINS TEMOIGNENT.*******« Nous avons vécu quatre jours exceptionnels dans la prière, l’amitié et la beauté.
Un grand merci à toute l’équipe qui a remarquablement organisé ce pèlerinage » .

C.B., diocèse de SEEZ

*******« Nous rentrons de ce pèlerinage comblés et fortifiés par l’intensité et la ferveur de notre prière commune. Quand tous ensemble, unis ” aux pèlerins de désir ” , nous présentons au Seigneur tous les consacrés, et en particulier nos enfants, nous vivons un temps de communion exceptionnel et très émouvant .
Nous vivons concrètement pendant le pèlerinage la prière, l’amitié et l’entraide, qui sont les trois piliers de notre association. Nous apprécions aussi beaucoup de découvrir tous ensemble des lieux spirituels magnifiques …… tout cela dans la joie .
Lors de sa conférence, le Père Abbé de Ligugé nous a dit que nous étions ” un trésor pour l’Eglise “.
Nous sommes déjà dans l’attente du prochain pèlerinage !….  »

F. et P., diocèse de Beauvais

*******« Ce pèlerinage, ces quatre jours en Touraine furent vraiment de grande
beauté, d’une grande densité et d’une grande profondeur spirituelle ; les
aspects historiques ont augmenté la découverte de notre histoire
écclésiale. Les célébrations furent d’une grande beauté.
De plus ces rencontres amicales, véritablement familiales, font chaud au cœur.
Nous avons vécu ces journées dans la détente, la paix et la joie. »

G.S., diocèse de Versailles

*******« Nous sommes rentrés enchantés du pèlerinage à Tours sur les pas de Saint Martin.
Nous avons approfondi notre (faible) connaissance sur cet évêque, ses actions pour encourager les populations à prier, s’engager à fond dans la pratique de leur foi ; le développement du monachisme. Les offices quotidiens nous ont aidés à approfondir notre foi.
Les rencontres et conversations avec les autres pèlerins nous ont développés la richesse spirituelle de la grande famille des chrétiens.

 Nous avons retrouvé d’autres points de convergence avec de nombreux pèlerins : famille, mouvements de jeunes, engagements de nos enfants et même but dans les actions quotidiennes. »

A. D., diocèse de Lille

*******7ème pèlerinage, à chaque fois « différent et nouveau ».

« Les contacts sont chaleureux et souvent profonds. Nous avons quelque chose en commun, c’est important .
Nous avons, en quelque sorte, une « vocation » de parents de consacrés.
Le pèlerinage permet de toucher du doigt la diversité des vocations de nos enfants dans l’unité de l’Eglise. Ensemble nous pouvons louer le Seigneur et Lui rendre grâce et prier.
Les conférences nous ont rappelé notre devoir d’évangéliser dans la Joie et l’Espérance.
Nous revenons « regonflés » et plein d’énergie. Nous sommes conscients que la consécration au Seigneur est source de beaucoup de grâces.
La prière de l’Association que nous disons chaque jour a pris subitement une autre dimension .
Merci, mon Dieu, nous devons être Témoins de l’Amour. »

H.et P. diocèse de Versailles

*******Quelques impressions d’un premier pèlerinage  :

- Les vocations sont très variées et totalement imprévisibles. Les parents ont l’impression de « n’y être pour rien ».
- L’amitié qui règne entre nous est sincère et dépasse les clivages dus aux milieux sociaux différents.
- Les échanges entre nous sont à la fois riches et joyeux, et les moments de prière émouvants.
- L’Eglise est encore bien vivante. Comment peut-on nier les origines chrétiennes de la France ? »

M. et G. diocèse du Mans